-** LDP**-
Accueil | Nos contacts | Newsletter | Nous écrire
   
 ENGLISH VERSION
  Actualité
  Coup de pioche
  Echo de nos marchés
  Courrier
  Santé
  Economie
  Débat
  Dossier
  Société
  Expérience
  Environnement
  Régions
  En pratique
  Fiches techniques
  Bon à savoir
  Soir au village
  Droit et devoir
  Dynamiques jeunes
  Feuilles économiques
  Tendances
  Reportage
Nos publications
PARTENAIRES
 
Dossier

Dossier du mois | 30 Mar 2010
Le bananier plantain

Le bananier plantain se cultive partout au Cameroun, toutefois les régions de prédilection pour cette culture sont : le Sud-Ouest, le Centre, le Sud, le Littoral et l’Est. C’est une plante des zones de basse altitude qui aime les climats chauds et humides. En fonction des variétés, des sols et des conditions de cultures, le rendement peut être de 35 à 45 tonnes à l’hectare.

1. Itinéraire technique de production
- La préparation de terrain : Les racines du bananier se développent principalement dans la partie superficielle du sol. Un bon travail du sol favorisera le développement des racines et donc l’alimentation du bananier en éléments fertilisants contenus dans le sol. Creuser les trous suivant les dimensions 60 cm x 60cmx 60 cm.

- La mise en place : la date idéale de mise en place se situe de Mars- Avril à l’arrivée des pluies. Placer la terre de surface au fond du trou. Enterrer le rejet baïonnette de bananier jusqu’à 8-10 cm au-dessus du collet (ne jamais dépasser 10 cm). Le collet étant la limite entre le bulbe et le pseudo tronc. Tasser le sol autour du plant en évitant la compaction qui pourrait entraîner l’étouffement des racines.
- Les écartements : En culture pure, 2,5 m x 3 m (2,5 entre les lignes de bananier et 3 m entre les plants de bananier) ou 3m x 2 m. En culture associée 3m x 2 m pour les espèces associés tolérant l’ombrage comme le macabo ou 4m x 4 m : ce qui permet d’exploiter les espaces entre les pieds de bananiers au premier cycle et de conduire ensuite la plante à 4 porteurs au second cycle. 4m x 2 m : ce dispositif permet de cultiver d’autres vivriers de manière permanente entre les lignes de bananiers.

- La fertilisation : Tout apport de résidus de culture et de désherbage est vivement conseillé. L’apport de fumier animal doit se faire en période de pluies et ne pas les épandre trop près de la plante car l’excès de chaleur dû à la décomposition du fumier peut faire dépérir le bananier. Un complément de fumure minérale peut être fourni en fonction du type de sol et de l’apport de résidus organiques. Il faut restituer au sol les éléments tirés par le bananier pour espérer maintenir les rendements à un niveau élevé ; apporter par an et pour un hectare environ 10 à 15 tonnes (100 à 150 sacs de 100kg) de compost ou de fientes de poule. Ceci revient à mettre dans chaque trou au moment de la plantation, 10 à 15 kg de fiente de poule ou de compost mélangé à de la terre noire. Apporter chaque année, vers le début et vers la fin de la saison de pluies un engrais complet contenant plus d’azote et de potasse à la dose de 1 à 2 kg/bananier/an. Fractionner cet engrais en deux ou trois apports. Epandre en couronne autour du bananier.
- Bon à savoir : Les bananiers doivent être tuteuré afin d’éviter les pertes économiques causées par les grands vents.

2. Caractéristiques des différentes variétés de bananier plantain





























































3.Liste des herbicides à utiliser en culture de bananier plantain












4. Où acheter les meilleurs rejets de bananier plantain
- Le CARBAP (Centre de Recherches sur Bananier et Plantains) basé à Njombé dans la région du littoral est l’unique centre qui fait les recherches dans le bananier plantain au Cameroun. Pour vos rejets, vous pouvez les écrire ou les appeler aux adresses suivants : BP 832 Douala Cameroun, Téléphone : Tel : 33-42-60-52/33-42-71-29 Fax :33-42-57-86 E-mail : crbp@camnet.cm. Cette structure dispose de nombreuses variétés dont le cycle (plantation-prémier régime) varie de 10 à 20 mois.

-Le GIC “ PAM (Planification-Agriculture-Management ” à Yaoundé (ODJA) est spécialisé dans la production des rejets sains de bananier plantain, Pour vous approvisionner, appelez le service administratif au téléphone 99-97-05-41 / 77-74-27-88 ou le service technique au téléphone 96-67-33-34/ 77-77-17-30. E-mail : ys2kc@yahoo.fr Des variétés de bananier plantain : Batard, Essong, Ebang, Elat sont disponibles et le rejet se vend entre 200 et 250 Francs.

-M. TAKOUDJOU Patrice, multiplicateur de rejets PIF de bananier plantain à Bamougoum (Ouest-Cameroun) Tél 74-55-32-31.

Choix et préparation des rejets
Faire le tri des rejets avant plantation afin d’avoir sur une même parcelle des rejets ou des souches de même taille, de même grosseur et de même poids. Ceci permettra d’avoir une plantation homogène qui facilitera l’entretien et les travaux de récolte. Si on utilise plusieurs catégories de matériel végétal, on prendra soin de les mettre sur des parcelles différentes et non pas en mélange. Choisir de préférence un rejet entre 50 cm et 120 cm. Les rejets plus petits repartiraient moins bien et seraient plus long à produire.

Utiliser les rejets baïonnettes (feuilles étroites de moins de 10 cm de large) avec un bulbe bien formé ou bien les plantules du bananier plantain (PIF). Le rejet utilisé pour la replantation doit être arracher avec précaution pour réduire les blessures. Couper toutes les racines au niveau du bulbe. Enlever toutes les parties pourries. Supprimer les œilletons qui se sont déjà développés. Enlever la base des gaines des feuilles externes du faux tronc. Eliminer le plus possible d’œufs, de larves et d’adultes de parasite animaux s’il y en a. Faire le pralinage en trempant la base du rejet dans une bouillie constituée d’eau, d’argile et de nématicides ( Furaplant 10G, MOCAP ) 30-40g/plant. Eliminer les rejets douteux

   
Accueil  |  Réagir à l'article  |  Nous écrire
 
  L'info en continu
.
La conférence d'échange et de partage avec les jeunes aura plutôt lieu le mardi 4 Février 2014
la conférence d’échange et de partage avec les jeunes à la recherche des opportunités d’insertion dans la vie active initialement prévue le Vendredi 31 janvier 2014 est reportée pour Mardi 04 Février 2014 à 9h à la Chambre de Commerce
29/01/14 010:45
LA VOIX DU PAYSAN N0 267 vient de paraître
Pomme de terre : une richesse agricole
02/10/13 010:45
Le BTS agricole désormais proposé à Nkongsamba
Désormais, il est possible de se former à Nkongsamba et d'obtenir un BTS en agriculture...
02/10/13 010:45
Mthuli NCUBE économiste en chef de la Banque africaine de développement (BAD) analyse l’agriculture africaine face au défi de l’industrialisation
Dans cette interview, Mthuli NCUBE analyse l’agriculture africaine face au défi de l’industrialisation. Pour l’économiste en chef....
08/11/12 010:45
Exportation frauduleuse du coton
La Sodecoton adopte une nouvelle stratégie
11/01/12 010:45
L'ETA de Bafang ouvre un cycle de technicien supérieur
l’Ecole technique d’agriculture (ETA) de Bafang a eu autorisation d’ouvrir un cycle de technicien ...
11/01/12 010:45
Les paysans toujours dans l’attente de la banque agricole promise
Le 1er juin 2011 l’ex ministre des finances, actuel ministre de l’agriculture et du développement rural, annonçait la création de deux banques....
11/01/12 010:45
La chambre d’agriculture dotée de trois milliards pour l’exercice 2012
Le budget de la Chambre d'agriculture, des pêches, de l'élevage et des forêts du Cameroun (Capef) s’élève à....
11/01/12 010:45
Une usine de transformation de manioc à Sangmelima en 2012
Le président de la chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun...
11/01/12 010:45
L'ETA de Bafang ouvre un cycle de technicien supérieur
l’Ecole technique d’agriculture (ETA) de Bafang a eu autorisation d’ouvrir un cycle de technicien supérieur en ....
11/01/12 010:45
L'ETA de Bafang ouvre un cycle de technicien supérieur
l’Ecole technique d’agriculture (ETA) de Bafang a eu autorisation d’ouvrir un cycle de technicien supérieur en agriculture...
11/01/12 010:45
L'ETA de Bafang ouvre un cycle de technicien supérieur
l’Ecole technique d’agriculture (ETA) de Bafang a eu autorisation d’ouvrir un cycle de technicien supérieur en agriculture...
11/01/12 010:45
Le prix du maïs en hausse sur le marché
Depuis quelques jours le maïs est rare et chère sur les marchés de ....
14/09/11 09:45
Cacao : le marché mondial exige la qualité
La campagne cacaoyère 2011-2012 a été lancée à Mfou, dans la région du Centre par le vice-Premier ministre, ministre de...
14/09/11 09:45
Cameroun : L’huile de palme attire les étrangers
L’huile de palme du Cameroun séduit les investisseurs Malaisiens,
14/09/11 09:45
Lutte contre le paludisme
Nouveau recensement pour la distribution des moustiquaires
14/09/11 09:45
Pacte pour le développement rural
La campagne de signature est lancée
14/09/11 09:45
Manifestation paysanne du 31 mai 2011 :Déclaration de l’ACDIC/COSAC
L’Association Citoyenne de Défense des Intérêts Collectifs de concert avec la Coalition Souveraineté Alimentaire remercient et félicitent les Paysans...
08/06/11 09:45
Manifestation paysanne du 31 mai 2011 : DECLARATION DES PAYSANS
Dans le but d’attirer l’attention des autorités et de l’opinion sur les problèmes de l’agriculture et des petits paysans camerounais l'ACDIC,
08/06/11 09:45
Le FMI contre la création de la banque agricole et des PME
Le Fond monétaire internationale FMI a désapprouvé le projet du gouvernement camerounais de....
26/05/11 09:45
Cacao/ Café : L’Association nationale des producteurs est née
Les producteurs de café et de cacao viennent de mettre sur pied une nouvelle structure dénommée....
05/05/11 12:45
Comment les exploitations familiales peuvent-elles nourrir le Sénégal ?
La sécurité alimentaire constitue un enjeu important pour la plupart des pays en développement, ....
15/04/11 12:45
Les paysans veulent marcher sur Yaoundé
Une marche des paysans est prévue le vendredi 13 mai 2011 à Yaoundé sous l’instigation de l’Association citoyenne ...
14/04/11 13:00
Une banque agricole au Cameroun
Le texte de création de la banque agricole promise par le Président de la République est prêt. Une mauvaise solution de l’avis de l’Association ....
14/04/11 13:00
Extrême-Nord : Le four solaire pour cuire les aliments dans les ménages.
Les femmes du village Memeyel situé à 13 km de Maroua, l’ont expérimenté avec joie en mars dernier.
13/04/11 08:15
Environnement : La richesse écologique du Cameroun menacée de disparition.
Près de 815 espèces végétales sur les 7850 qui font la richesse végétale du Cameroun sont ...
11/04/11 08:15
Deux zones industrielles spécialisées dans les métiers du bois en voie de création à Yaoundé et à l’Est
Le gouvernement camerounais prévoit la création de deux clusters bois....
08/04/11 09:15
700 millions promis par l’Etat à la filière avicole camerounaise
Une somme de 700 millions de FCFA est disponible et devrait être débloquée incessamment en faveur...
08/04/11 09:15
Le président de la CAPEF connu
Mr Mongui Sossomba Janvier a été nommé président de la chambre d’Agriculture, des Pêches, de l’Elevage et des Forêts du Cameroun par le décret présidentiel N° 2011/072 du 15 mars 2011
09/03/17 09:15
La réponse du Chef de l’Etat aux pénuries alimentaires
Le président de la République, Son Excellence Monsieur Paul Biya crée un établissement public dénommé « Mission de régulation des approvisionnements des produits agricoles de grande consommation ».
09/03/11 09:15
Journée d’information : Où trouver la bonne semence ?
A quelques jours de la campagne agricole, les petits producteurs sont dans l’inquiétude. Ils ont les terres, ils ont les techniques culturales mais...
09/03/11 09:15
La GTZ devient GIZ
La coopération technique bilatérale de l’Allemagne a présenté son nouveau visage à la presse camerounaise et internationale.
09/03/11 09:15
Binguela : L’école pratique d’agriculture renaît de ses cendres
L’école pratique d’agriculture de Binguela située à une trentaine de kilomètres de Yaoundé et tombé en hibernation au début des années 80 retrouve la vie...
09/03/11 09:15
Abc Burkina N° 412 : produisons et consommons du pain fabriqué avec des céréales locales !
« Un autre pain de qualité est possible »… nous l’avons goûté à Dakar
09/03/11 09:15
Nouveauté! VIENT DE PARAITRE, LE RECUEIL DE FICHES TECHNIQUES POUR L'ENTREPRENEUR RURAL Tome 1 « Nouvelle Edition ».
L'achat d'un exemplaire vous donne droit à un bonus égal à un abonnement gratuit d'un an à «La Voix Du Paysan » soit 12 numéros.
11/05/10 09:15
Coalition contre les produits importés à Ebolowa 2010
Près d’une cinquantaine d’ONG et associations camerounaises ont formé depuis février dernier une coalition en vue de combattre la....
11/05/10 09:15
30 milliards pour la compétitivité agricole
La Banque Mondiale vient d’octroyer au gouvernement camerounais un prêt de 30 milliards de F CFA pour ....
11/05/10 09:15
Plus d’un camerounais sur 2 vit en ville
Selon les résultats du dernier recensement de la population et de l’habitat réalisé en 2005 et publiés ce mercredi 14 avril 2010, 52 % des Camerounais sont....
11/05/10 09:15
Comice agropastoral : 122 agriculteurs de l’Extrême-Nord reçoivent des intrants agricoles
Ils étaient 122 agriculteurs de six départements de l’Extrême-Nord à recevoir du matériel et des intrants agricoles pour la bonne préparation du
03/05/10 09:15
  Régions
ADAMAOUA : Une jeune enseignante dame de fer
Conseillère d’orientation dans un lycée, Anna Mamma tient à ses heures libres une menuiserie métallique à la périphérie de Ngaoundéré. 24/06/14
SUD : La qualité des semences de cacao en reflexion
Les services de contrôle et de certification des semences demandent d’être outillés techniquement et financièrement pour maîtriser la qualité de l’offre des semence. 24/06/14
Centre : Les agriculteurs absents au défilé du 1er mai à Yaoundé
Ils estiment que leurs revendications ne sont pas prises en compte et ne trouvent aucun intérêt à participer à cette fête. 24/06/14
  Société
L'eau appartient à ceux qui savent marcher
La recherche de l’eau, une gageure dans le sahel. 24/06/14
 Mon beau village
Boumnyébel, village d’affaires du Nyong et kellé
Carrefour entre plusieurs villages Bassa, Boumnyebel vit grâce à son marché, son péage et les voyageurs venant de Yaoundé, Douala et même du Nigéria et du Gabon. 24/06/14
  Santé
Combattre la cellulite par l’alimentation
Habituellement appelée «peau d’orange», la cellulite se développe principalement chez les femmes minces comme rondes. Il est possible de la traiter ou de stopper sa formation. 24/06/14
  Bon à savoir
Les secrets de la reconversion des retraités à l’agriculture
Comment réussir la reconversion dans les activités agropastorales ? En réponse, trois expériences réussies de trois fonctionnaires retraités ont été... 24/06/14
>
 Coup de pioche
Cacophonie gouvernementale : Quand des ministres se tapent dessus
Pendant que le Minader assène des coups par voie de presse à son homologue de la recherche, les producteurs agricoles doivent se débrouiller pour avoir les semences. 24/06/14
>
 Courrier
Un etudiant ecrit au ministre de l’agriculture
Que devient le «Projet route du Noun» créé en 1979 ? 24/06/14
Quelles cultures combiner à l'élevage bovin
Je dispose de 50 hectares de terrain à Baigom ..... Quelles cultures pourraient être rentables en combinaison avec l'élevage bovin ou des poulets de chair ? 24/06/14
Quantité d’engrais et d’herbicides pour le maïs
Quantité d’engrais et d’herbicides pour le maïs Je voudrais savoir quelle quantité et quel type d'engrais et d'herbicide faut-il pour mettre en place 5 hectares de maïs. 24/06/14
 

© La voix du Paysan - Mensuel de l’entrepreneur rural
2009 - B.P 11955 Yaoundé Tel : 22 22 46 82 - 22 22 62 44 Fax : (237) 22 22 51 62
designed by NGUE@TECHNOLOGY - contact : Webmaster